lundi 6 avril 2009

Thierry Marx au palais des Congrès de Bordeaux

A l'occasion de l'Assemblée Générale de mon employeur, nous avons eu la joie d'écouter Thierry Marx nous parler de son art.
Il est vraiment passionné !
Quand il prépare un plat, il cherche à provoquer le plus d'émotions possibles.
Quand on se trouve face à sa jolie assiette, on commence par éprouver de l'admiration et on dit "c'est beau". Ensuite, on goûte et on retrouve la saveur de ces aliments déstructurés et là on dit "Mais c'est du homard, c'est bon !"
Puis vient le moment de la frustration car on a terminé un plat et il faut passer à un autre.
Et enfin, après avoir mangé à Cordeillan Bages, on doit en retirer une immense satisfaction... satisfaction que j'espère connaître très bientôt...


Pendant son interview, aucun bruit dans la salle... Les 1000 personnes présentes étaient suspendues à ses lèvres.
Comment ne pas l'être ??

video

"Il n'y a pas de mets qui ne suscitent pas de mots..."

A méditer...

5 commentaires:

Marie a dit…

C'est toujours très intéressant d'écouter les passionnés parler de leur passion ... merci de nous en faire partager un petit bout ! c'est vrai qu'à ce niveau là, il y a la créativité, l'expression ...

http://la.popote.de.laure.over-blog.com/ a dit…

merci pour ce partage! je suis dans le meme département, et meme si c'est trés trés tentant je n'ai encore jamais gouté ses créations culinaires ^^

sandra a dit…

quelle chance, j'adore Thierry Marx!!!Dommage pour moi j'habite trop loin de cordeillan

laurence a dit…

Quelle chance ! j'en rêve, j'adore ce chef, mais moi aussi je suis loin !

coriandre-et-cie a dit…

quelle chance ! je rêve d'avoir son livre easy marx !!!