mardi 23 décembre 2008

Performance gourmande speed food...

ou l'art culinaire pour tous...

speep-food-2008-02.jpg

Vendredi 20 décembre a eu lieu la 3ème édition de "Performance gourmande Speed Food" à Cenon, sur les hauteurs de Bordeaux.

Nicolas Magie, chef-propriétaire étoilé de "La Cape" à Cenon est à l'origine de cette manifestation. Il y a quelques années, il avait invité à sa table une trentaine d'habitants en situation précaire.
Grâce au soutien de la mairie de Cenon, il a pu donner de l'ampleur à cet événement. Ce sont désormais plusieurs chefs renommés de la région, mais aussi un traiteur, des fournisseurs de café, de vin et autres producteurs qui s'investissent bénévolement pour donner vie à cette manifestation gastronomique, culturelle et festive.
Des entrées à 6 euros autant dire que c'est donné. Une partie des billets (environ 250) sont réservés aux associations d'entraide de la ville, pour donner accès à tous à cette cuisine à de grands chefs.

Cette année, la "performance gourmande speed food" a été placée sous le thème de la gastronomie basque, au rythme de la banda Les Sans Soucis.

Première recette présentée par Michel Portos, chef étoilé du "Saint James" à Bouliac : le Ttorro, une sorte de bouillabaisse basque.


Une verrine délicieuse avec du congre, des moules, des poivrons...

Et au terme de sa recette, Michel Portos a offert son tablier au présentateur. Le veinard. Et comme nous n'avons pas manqué de lui dire à quel point nous étions jalouses, il nous a amené du rab de ttorro. J'aurais quand même préféré le tablier.

C'est ensuite au tour de Nicolas Magie de nous présenter des chipirons farcis et la vinaigrette de piquillos.





Le jeune Yohan Alias, 28 ans, chef du restaurant "Les rives de Fieuzal" à Bruges, dans la banlieue bordelaise, et papa d'une jolie petite fille depuis 5 mois, a revisité pour nous la piperade de nos grands-mères.



Et quand on dit qu'il a "revisité" la piperade, voici une présentation très contemporaine : des cubes de tomate, des chipirons farcis aux légumes et un espuma aux oeufs et au piment d'Espelette. Délicieux.



Enfin, Frédéric Lafon, chef de "L'Oiseau Bleu" à Bordeaux, a préparé un gâteau basque à sa manière, un régal avec son sucre pétillant et son crumble.



De la panacotta à la vanille et au piment d'Espelette, du biscuit comme un crumble et un espuma de cerises noires... sans oublier le sucre pétillant, caché dans le crumble qui a titillé nos papilles.

On a essayé d'avoir du rab... sans succès.

Puis, les remerciements de M. Le Maire.
(Michel Portos a dû rejoindre son restaurant.)


Pour des raisons de santé, je n'ai pas pu rester plus longtemps et profiter du concert "Beñat Achiary" qui a suivi.
Ce fut une soirée très festive, avec l'ambiance de folie que savent mettre les Basques.

A l'année prochaine...

3 commentaires:

Alice a dit…

joyeux noël avec de la joie, des saveurs ,des bulles et de la bonne humeur !

Poucecaillou a dit…

Ca avait l'air très sympa !

Marie-Pierre a dit…

Sympa le reportage !